Pour l’UBB, c’est plus facile face aux « petits »

A 9 points du 6ème avec 6 matchs à jouer, le Stade Rochelais n’a pas fait une croix sur la qualification. Une victoire bonifiée contre Bordeaux ce week-end, sans concéder le bonus offensif, les ramènerait même à 4 points de leur adversaire.

Bien sûr, il vaut mieux être dans la position du chasseur (La Rochelle, dans notre cas) que dans celui du chassé (Bordeaux). Mais quand on y regarde de plus près et qu’on se penche sur le calendrier, la situation des Rochelais est bien plus compliquée : en dehors d’un déplacement à Oyonnax, ils vont affronter 5 clubs qui les précèdent au classement : l’UBB (5ème), Montpellier (2ème) et le Racing (3ème) à domicile puis Clermont (1er) à l’extérieur. Cela les oblige à maintenir un exemple niveau de performances à domicile.

L’UBB se rend à Marcel Deflandre sans certitude : les 2 défaites consécutives à domicile ont du faire mal au crâne ! Mais à chaque fois que le club s’est trouvé dans cette situation cette saison, il a su stopper l’hémorragie : en août puis en janvier, la série de défaites s’est toujours arrêtée à 2 !
Et, autant les Girondins semblent encore en difficultés face aux cadors, autant ils sont quasi-intraitable face aux mal-classés : sur les 15 matchs disputés face aux clubs occupant actuellement un rang inférieur au leur, les hommes d’Ibañez en ont gagné 12 !

Les Rochelais sont donc avertis : Bordeaux préfère les plus petits !

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 – Castres-Racing Métro 92 : où est l’attaque castraise ?

Tout le long de la saison dernière, il a longtemps été reproché au Racing ...

Top 14 – Perpignan Toulouse : derby en mode relance

Après la venue de Castres la semaine passée Toulouse joue un nouveau derby de ...