Top 14
Top 14

Phases finales : de barrages pathétiques à une finale jouissive

Demetri Catrakilis of Montpellier  during the Top 14 Play-off between Montpellier and Castres on June 12, 2016 in Montpellier, France.

Les phases finales du Top 14 ont été sur courant alternatif : après des barrages d’un ennui mortel, les demi-finales et la finale ont été beaucoup attrayantes ! De quoi nous rassurer sur le niveau de jeu réel du Top 14 et les ambitions offensives des équipes malgré la pression.

1
– Les phases finale ont débuté par un premier match indigeste : 1 seul essai inscrit entre le Racing 92 et Toulouse.

4
– Pour la quatrième année, le Stade Toulousain n’atteint pas la finale du championnat. L’arrivée d’Ugo Mola a eu un effet positif sur le jeu des Rouge et Noir mais cela n’a pas suffi.

18
– Après un barrage maitrisé, contre Castres, les Montpelliérains ont paru épuisés en demi-finale contre Toulon : ils n’ont réussi à marquer que 18 points ! Il faut remonter à début février pour retrouver un match aussi faible sur le plan offensif pour le club d’Altrad. La stratégie mise en place par Jake White n’aura pas payé.

26
– Le budget moyen des clubs présents lors des barrages, contre 21 pour la moyenne des clubs de Top 14 : comme quoi, il n’y a pas de miracle. Seul le CO, qualifié pour les barrages, est en dessous de la moyenne du Top 14 (20,34).

49
– Auteur de 49 points en barrage, demi puis finale (soit 16 points par match), Dan Carter a été d’une grande réussite face aux perches : son sang-froid, son expertise ont été déterminant dans la conquête du titre. Il a parfaitement été secondé par Goosen sur les tentatives longue distance.

77
– 77 points marqués lors de la demi-finale entre Clermont et le Racing : un des matchs les plus spectaculaires et les plus enthousiasmants de l’Histoire du Top 14 !

99 124
– 99 124 supporteurs étaient présents pour la finale du Top 14 au Camp Nou : le record est donc battu et devrait tenir un bon moment puisque les prochaines finales devraient de nouveau se jouer au Stade France (dont la capacité est largement inférieure)

Share with

Récents

Matchs de barrage Top 14 : il y aura t-il des surprises ?
Alors que tout le monde s’attend à une finale Toulouse – Stade Français et à deuxième sacre consécutif de champions de France pour les ogres toulousains, y aura t-il des…
FFR : Florian Grill estime que le sport est un peu comme un dernier hussard face aux maux de la société
Didier Codorniou, une vie de rugby
Didier Codorniou est à Paris pour présenter sa candidature à la présidence de la fédération française de rugby. Dans le cadre du rugby club, il y a des chefs d’entreprises,…
La cabanne est tombée sur Codorniou
C’est une histoire de rugby. Mardi soir, dans l’ambiance feutrée du rugby club, boulevard Hausmann à Paris, Didier Codorniou, le petit Prince du rugby français est venu parler de sa…
Rugby à 7 : retour en stat sur une médaille d’or
Au tournoi de Madrid l’équipe de France a marqué un total de 17 essais. Antoine Dupont a marqué un seul essai contre l’Angleterre. Sa présence et sa capacité à mobiliser…

ON RECOMMANDE

Matchs de barrage Top 14 : il y aura t-il des surprises ?
Alors que tout le monde s’attend à une finale Toulouse – Stade Français et à deuxième sacre consécutif de champions…
Le prono de week-end : Spectacle garanti entre le Racing 92 et Section Paloise pour se qualifier en phases finales ?
À deux journées de la fin de la phase régulière du Top 14, rien n’est encore fait pour obtenir une…
Le Racing en danger
Et si le Racing manquait la qualification pour la première fois depuis son retour en Top 14, en 2009. L’idée…
Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !