Pau – Bayonne: le derby de la peur

Alors que le destin d’Agen est scellé, la place de barragiste semble être destinée à une de ces deux formations. Si les Basques connaissent un regain de forme et les Béarnais semblent d’avantage en difficulté, ces derniers ont le net avantage d’évoluer à domicile. Rappelons que Pau, barragiste actuellement, est à 7 points des Bayonnais au classement. Une victoire paloise relancerait totalement la lutte pour le maintien. A l’inverse, une défaite les condamnerait presque.

Pau: une charnière performante mais en partie amputée

Depuis le début de saison, la Section s’appuie sur une charnière extrêmement performante, à la fois très offensive mais également capable de faire gagner des matchs. Le demi-de-mêlée, Clovis Le Bail, est auteur de 5 essais cette saison, tandis que l’ouvreur Antoine Hastoy pointe en tête du classement des réalisateurs avec 264 points. A noter, le numéro 10 sera absent ce week-end, sur blessure.

Si l’attaque est un élément positif de l’équipe, en grande partie grâce à sa charnière, la défense est en souffrance. Pau est l’équipe qui a le moins bon taux de réussite aux plaquages, avec 83% de plaquages réussis et, au total, 380 plaquages manqués.

Bayonne: être fort en défense

Pour contrer la charnière paloise, les Bayonnais devront être solides en défense et faire attention à la discipline. En effet, l’Aviron a déjà pris 26 cartons jaunes, pire bilan de cette saison. C’est aussi l’équipe qui a pris le plus d’essais derrière Agen : 76 au total, soit presque 4 par rencontres ! En moyenne, les hommes de Yannick Bru encaissent 31 points par rencontre. Un bon résultats en Béarn passera donc par une défense et une discipline plus performantes.

Jean MONRIBOT of Aviron Bayonnais Gaetan GERMAIN of Aviron Bayonnais and Mathew LUAMANU of Aviron Bayonnais during the Top 14 match between Bayonne and Pau at Stade Jean Dauger on January 16, 2021 in Bayonne, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport) – Jean MONRIBOT – Gaetan GERMAIN – Stade Jean Dauger – Bayonne (France)

Même si l’affiche tend à nous offrir des essais, c’est pourtant le maintien qui est en jeu. Alors attendons nous plutôt vendredi soir à une rencontre tendue et fermée, marquée par un duel de buteurs dans un premier temps, à moins qu’un fait de jeu ne vienne faire basculer le match….

Tags:

  • Nicolas, 24 ans, est étudiant en Master 1 à Amos Bordeaux. Joueur et passionné de rugby depuis toujours, Nicolas a travaillé dans le milieu de sport avec plusieurs associations. Il souhaite devenir agent de joueur de rugby et cherche à approfondir sa connaissance de l'écosystème du rugby français et international.

Vous pourriez aimer aussi

Toulon – Stade Français : parier sur un sursaut du Stade-Français ?

Toulon-Stade Français sera une des rencontres à suivre de cette troisième journée pour plusieurs ...

Castres-UBB : la seconde rencontre à suivre de la 3ème journée

Castres-UBB est une aussi une des rencontres à suivre de la troisième journée. Les ...