Où ira François Trinh-Duc la saison prochaine ?

Francois Trinh-Duc

A peine le temps de se réjouir de la prolongation de contrat du capitaine Fulgence Ouedraogo que Montpellier doit déjà affronter une mauvaise nouvelle : son ouvreur international, François Trinh-Duc, quittera l’Hérault à la fin de la saison, selon le Midi Libre !

Avant l’annonce des sélectionnés pour la Coupe du Monde par PSA, nous avions lancé un plaidoyer statistique en faveur de François Trinh-Duc. En se basant sur des données chiffrées, l’ouvreur était, selon nous, le plus à même de proposer un jeu offensif et séduisant pour le XV de France. Mais le sélectionneur national n’avait étonnamment pas pris en considération notre avis ! Cette article avait, et a toujours, de mérite de montrer aux septiques que le joueur montpelliérain est bel et bien dans le Top3 des ouvreurs français.

Un match entre Toulouse et Toulon

A près de 30 ans, François Trinh-Duc, qui a toujours joué au MHR en professionnel, est à un tournant de sa carrière. Alors que les rumeurs circulaient depuis quelques semaines, il a décidé hier d’annoncer officiellement son départ de Montpellier, sans toutefois indiquer son point de chute : « Je quitte Montpellier mais je ne peux pas encore me prononcer sur mon futur club ».
Si le Stade Toulousain semblait avoir les faveurs de l’ouvreur, il se serait fait doubler par le RCT sur ces derniers jours : le club de Boudjellal lui aurait promis une place de numéro 1, en laissant partir Quade Cooper.

Après une deuxième moitié de saison 2014-2015 exceptionnelle avec le MHR (il était blessé avant), François Trinh-Duc a relativement peu joué depuis le mois d’août : il a pris part à 4 rencontres, dont 3 en tant que titulaire pour un temps de jeu total de 270 minutes et 1 essai marqué.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Top 14 : zoom sur la 2ème journée – part. 3

Brive-Paris Le CAB font partie des rares équipes qui peuvent se satisfaire de leur ...

Top 14 : Grenoble – Biarritz : une victoire sans surprise des isérois

Mécénat ou sponsoring, Cap Gémini ou Sogeti, il n’y aura pas vraiment eu de ...

Barrages : Toulouse peut surprendre le Racing

Finaliste de la Champions Cup, éphémère leader du Top 14, le Racing 92 est ...