Nos pronos : 2017-2018 sera une saison de transition pour le Stade Français

2017-2018 sera une saison de transition pour le Stade Français
Clairement, cette saison sera une saison de transition pour le Stade Français. Beaucoup de joueurs historiques sont partis, un nouvel investisseur et un nouveau coach arrivent. Et le recrutement est intéressant mais sans être au niveau des autres clubs du haut de tableau. Comme la saison dernière, les Parisiens seront très forts à la maison. Mais, en manque de repère, on les voit mal multiplier les victoires à l’extérieur. Le maintien sera évidemment au rendez-vous mais la qualification pour les phases finales semble compliquée.
Notre pronostic : entre la 6ème et la 10ème place

Brive, un pack renforcé pour titiller les cadors

Depuis très longtemps, Brive s’appuie sur un solide pack et une défense exemplaire à domicile. Comme pour appuyer encore sur ces points forts, le club a énormément recruté devant : sur les 15 recrues, on retrouve 7 premières lignes et 4 2ème et 3ème lignes ! Du sang-neuf qui permettra à Brive de se maintenir très tôt dans la saison. L’équipe pourrait même se mêler à la lutte pour les phases finales, mais elle manque peut-être encore de profondeur d’effectif pour finir aussi bien que les cadors.
Notre pronostic : entre la 6ème et la 10ème place

La Section doit continuer à apprendre avant de redécouvrir les phases finales
Après un début saison dernière canon, la Section est rentrée dans le rang. Cette année, l’équipe comptera encore sur son axe Slade-Smith pour régaler le Hameau et signer quelques coups à l’extérieur. Malheureusement, et on l’a vu donc sur 2017, les 2 All Blacks sont peut-être encore un peu seuls : la saison est longue et l’effectif palois n’est pas du niveau des plus gros clubs et dit surtout . Sans être inquiétés par la descente, les Béarnais auront du mal à se mêler à la qualification.
Notre pronostic : entre la 8ème et la 12ème place

Oyonnax, une équipe cosmopolite pour le maintien
Très bon offensivement en Pro D2, Oyonnax aura un sacré challenge à relever en tentant de se maintenir en Top 14. Avec l’une des équipes les plus cosmopolites du championnat, l’USO est une inconnue. On sait que, pour les adversaires, se déplacer dans l’Ain est toujours une grosse galère. Cela doit le rester. A l’inverse, quitter l’Ain pourrait aussi être galère pour les Oyomen.
Notre pronostic : entre la 12ème et la 14ème place

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Champions du Monde U20 : vous allez les découvrir en Top 14

Racing 92 : Jordan Joseph, 17 ans et meilleur joueur U20 Jordan Joseph n’a ...

Toulouse – Pau : Toulouse domine mais ne marque pas assez !

Faisant face à des problèmes de finition et affrontant un adversaire en grande forme, ...

Stade

Top 14 – journée 18 : les pronostics de branchezrugby

Le coup sûr Même en manque d’efficacité offensive à domicile, Toulouse part largement favori ...