Ne pas tout gâcher sur un match !

Quelle désillusion si le Castres perdait son match face au Stade Français et ne se qualifiait pas ! Pourtant, pendant une longue partie de la saison, le club tarnais n’a pas été dans les clous.

Fin octobre, Castres venait de subir 3 défaites consécutives et chutait à la 10ème place : à ce moment-là, difficile d’imaginer Kockott et ses coéquipiers en capacité de disputer les phases finales. Effectivement, ils vont devoir attendre la 21ème journée (et 2 victoires consécutives) pour entrer pour la première fois dans le Top6 ! Et leur fin de saison, grâce à un calendrier favorable, est d’un très bon niveau : 5 victoires en 6 matchs, avec de jolis cartons offensifs (67-20 contre La Rochelle, 37-6 contre Pau), un succès référence face à Toulouse et des perf’ à l’extérieur. Castres arrive donc vers les phases finales en pleine confiance mais il reste encore à valider le ticket. Pour cela, l’équation est simple : un succès bonifié et c’est la qualif’ assurée !

En affrontant le Stade Français, le CO a la chance de jouer une équipe qui est complètement en roue libre depuis que son maintien est assuré. Surtout, elle n’a gagné qu’un seul match à l’extérieur et cela remonte à la fin novembre !

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

In Extenso Supersevens : le championnat de rugby à 7 mise sur le spectacle

Ce lundi, la LNR a dévoilé officiellement le programme de son tout premier championnat ...

Belleau, Bonneval : l’avenir du RCT, c’est eux

Anthony Belleau, la patte Wilkinson ? Encensé en fin de saison dernière, Anthony Belleau ...