Ne pas lacher sa place dans le Top 6, l’objectif du MHR !

Preuve de la grosse densité de ce championnat, Montpellier et Castres qui s’affrontent ce week-end viennent de gagner à l’extérieur, après s’être inclinés à domicile. Cette densité, au-delà de rendre notre travail difficile, fait qu’avec un calendrier légèrement favorable, une équipe peut rapidement se retrouver à projeter vers le haut du tableau. C’est le cas de Castres qui, en cas de victoire à Montpellier, entrerait dans le Top6 alors que le club n’était que 10ème fin octobre.

Entre novembre et février, le CO a disputé 5 de ses 8 matchs à domicile. Cela a permis aux joueurs d’Urios de signer quelques matchs références (victoires faciles contre le Racing, Montpellier ou Brive). La défaite à domicile parfaitement compensée par 2 succès en déplacement leur permet d’afficher l’un des meilleurs bilans du championnat depuis début novembre.

Le MHR version Jake White tourne relativement bien à domicile (5 victoires contre 2 défaites), grâce à une bonne attaque (31 points marqués en moyenne). Si le club n’est pas à 100% de succès, c’est en partie à cause d’une défense trop friable : c’est ainsi que toutes les équipes en visite à l’Altrad Stadium ont marqué 19 points ou plus !

La stat : Montpellier encaisse en moyenne 21 points par match joué à domicile (11ème défense).


Pour réaliser un coup, Castres sait donc à quoi s’en tenir ! Mais avec un nouvel axe 9-10-12 Paillaugue-Trinh-Duc-Steyn, Montpellier semble armé comme jamais !

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

La Rochelle se construit sagement

La Rochelle continue sa progression, sans précipitation et avec une certaine intelligence dans le ...