Montpelliérain : de la puissance devant et derrière !

Montpellier : Nadolo, bien plus qu’un simplement colosse

Nemani Nadolo est bien plus qu’un ailier ultra-physique. C’est joueur capable de déborder, de venir chercher l’affrontement au ras des rucks ou d’intervenir au cœur de la ligne d’attaque. Cela lui permet d’afficher des statistiques offensives de très haut niveau : 62 mètres parcourus par rencontre et 27 franchissements. C’est aussi un excellent finisseur avec 18 essais marqués en 18 matchs ! Cette saison, il est l’atout offensif numéro 1 du MHR.

Picamoles, Du Plessis : symboles de la puissance du pack montpelliérain

Symboles de la surpuissance du pack montpelliérain, Picamoles et Du Plessis écrasent la concurrence : à la faveur de nombreux ballons portés et d’une mêlée dominatrice, ils sont respectivement 2ème et 3ème meilleurs marqueurs du club avec 11 et 8 essais. Ils sont aussi le parfait exemple du savant mélange entre joueurs français aguerris au Top 14 et Sud-Af’ expérimentés.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 – La gloire des anciens

Il est des matches plus importants que d’autres. Des matches avec plus d’enjeu, plus ...

Grenoble – Castres : Grenoble doit continuer avec sa philosophie de jeu

Entre problèmes extra-sportifs et instabilité liée aux différences annonces sur la fusion, le FCG ...

Racing 92 – Bordeaux : enfin l’heure du réveil pour les Racingmen ?

Malgré des résultats en dents de scie, le Racing 92 est toujours en course ...