Matchs amicaux : l’UBB et Toulouse en pleine forme avant la reprise officielle du Top 14

A moins de 2 semaines de la reprise (le 5 septembre), les clubs de Top 14 peaufinent leur préparation et se testent à l’occasion des traditionnels matchs amicaux. L’occasion de faire le point sur la dynamique des équipes, après 6 mois sans compétition.

Bordeaux a remporté ses 2 premiers rencontres : une victoire haut la main face au Biarritz Olympique (12-48) puis un succès convaincant face à Clermont (27-13). Jalibert, Ducuing, Cordero se sont illustrés et ont montré qu’ils seraient les hommes forts des lignes arrières girondines cette année encore.

L’ASM, de son côté, a davantage souffert. Les Auvergnats ont encore du boulot et n’auront qu’un 2ème match amical pour clôturer leur avant-saison. Bonne nouvelle malgré tout, les recrues Bézy, Pourailly et Matsushima sont apparues en forme.

Dans une des confrontations les plus attendues, le week-end dernier, Toulouse a totalement surclassé La Rochelle : un score final de 38-0 et 6 essais au compteur. Les trois-quart (Lebel, Marty…) ont beaucoup apporté aux Rouge et Noir, notamment en fin de match. Comme la semaine précédente contre Béziers, d’ailleurs où les nouveaux entrants avaient déjà fait basculer la rencontre. Preuve que, cette année encore, quelques jeunes devraient éclore de l’effectif toulousain.

A La Rochelle, on est dans le flou après ce lourd revers. La rencontre face à Agen, ce vendredi, à domicile, doit permettre de se rassurer. Le SUA sera un adversaire coriace. L’équipe lot-et-garonnaise, qui n’a pas encore gagné, a malgré tout donné du fil à retordre à Castres (courte défaite 5-7) et a glané un bon match nul lors de l’entrainement dirigé contre Bayonne. Les Castres n’ont disputé que cette rencontre à Armandie : difficile de les juger, même si la défense a une répondu présent et sera sans aucun doute l’un des points forts de l’équipe pour cette saison à venir.

Pour Bayonne, ce premier bilan est assez contrasté. A 14 contre 15, les Basques se sont inclinés 19-33 face aux voisins Palois, avant de décrocher ce match nul face aux Agenais. Même constat pour les Béarnais qui après ce probant succès ont énormément souffert à Biarritz (petite victoire 7-5).

Toulon, une charnière Serin-Carbonel déjà au top

Photo by Sandra Ruhaut/Icon Sport – Louis CARBONEL – Stade Jean Bouin – Paris (France)

Toulon a affronté 2 clubs de Pro D2 et a livré 2 matchs très offensifs : 38 et 47 points marqués pour un match nul et une large victoire. La charnière Serin-Carbonel s’est régalé, tout comme le jeune ailier Erwan Dridi et la paire de centres Paia’aua-Hériteau. Comme à Toulouse, la richesse de l’effectif toulonnais sera un vrai atout pour être compétitif sur cette saison marathon.

Lyon et le Racing 92 se sont affrontés à l’occasion d’un match très ouvert et où tous les internationaux étaient présents. Les Racingmen ont forcé la décision en toute fin de rencontre (résultat final : 35-26) mais le contenu devrait rassurer les 2 staffs.

Enfin, Brive et Montpellier n’ont disputé qu’un seul match et contre des équipes de Pro D2. Victoire à la clé, même si le MHR a beaucoup souffert (19-13 contre Aurillac). Victoires à confirmer ce week-end avant la vraie reprise.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.