Macalou, Fickou, nouveaux patrons du Stade Français

Gaël Fickou, tout juste arrivé, déjà indispensable

Gaël Fickou se savait très attendu en arrivant au Stade Français avec un contrat record. Avec son caractère et sa gnaque, le trois-quart centre semble avoir carrément décidé de s’imposer comme le patron des arrières. Véritable plaque tournante du jeu parisien, l’ancien toulousain a en plus une sacré grinta en ce moment. Ses qualités de finisseur lui permettent de cumuler déjà 5 essais. Il franchit régulièrement la ligne d’avantage (7 franchissements, 44 mètres parcourus en moyenne) et a beaucoup progressé dans sa capacité à assurer la continuité d’une action. Et bien sûr, son activité défensive est exemplaire : plus de 9 plaquages par rencontre, à 89% de réussite. Tout juste débarqué, il paraît déjà indispensable.

Sekou Macalou of Stade Franais Paris during the French Top 14 match between Stade Francais and Castres at Stade Jean Bouin on March 11, 2018 in Paris, France. (Photo by Dave Winter/Icon Sport)
Sekou Macalou a élargi sa palette

Le talent de Sekou Macalou n’est plus à présenter. Mais cette saison, à seulement 23 ans, le flanker est en train de prendre une place très importante dans le système de jeu parisien. Ses qualités de vitesse, son endurance lui permettent d’être un de ceux qui assurent régulièrement le lien entre avants et trois-quarts : disponible au soutien, capable de franchir en bord de touche ou au ras et de faire jouer derrière lui. En défense, il est un travailleur infatigable, avec plus de 15 plaquages par rencontre. Enfin, il est également imposé comme le patron de la touche parisienne. Un jeune nouveau patron en somme.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Burton Francis (Agen)

Il faut miser sur Agen

Pour le premier match de cette 9ème journée, hier soir, Montpellier s’est difficilement défait ...

Top 14 – Bordeaux-Toulouse : l’UBB seul à suivre le rythme offensif de Toulon

Le mois d’octobre a été extrêmement bénéfique pour les Toulousains. Il leur a même ...

Montpellier continue de grossir !

Montpellier est le club qui agite le plus le mercato : beaucoup de départ ...