Le Racing 92, roi du derby francilien depuis 2015

Dans ce derby toujours particulier, le Racing 92 semble avoir pris un léger ascendant psychologique ces dernières années. Depuis 2009, en 20 confrontations, les Racingmen se sont imposés à 13 reprises. Mieux, depuis la saison 2015-16, ils restent sur 5 victoires en 7 matchs !D’abord, il s’est imposé à Jean Bouin, lors de la phase aller, 17-18. Malgré tout, ce choc francilien est très souvent serré : sur ces 7 derniers matchs, 6 se sont conclus avec un écart au score inférieur à 10 points. Si l’histoire est respectée, léger avantage pour Racing 92 donc, mais le match devrait être disputé…

12 essais, 2 franchissements par match, Vakatawa explose les défenses

Virimi Vakatawa of Racing 92 celebrates his try with team mate Juan Imhoff during the Top 14 match between Stade Francais and Racing 92 at Stade Jean Bouin on September 30, 2018 in Paris, France. (Photo by Aude Alcover/Icon Sport)

Dans ce derby, un joueur pourrait particulièrement s’illustrer : Virimi Vakatawa. Cela fait maintenant 2 saisons que le phénomène est solidement installé au centre de l’attaque du Racing 92. Après un premier exercice d’adaptation plutôt réussi (21 matchs, 8 essais), le Fidjien d’origine marche sur l’eau cette année. En 17 titularisations en Top 14, il a marqué pas moins de 12 essais. Il est tout simplement le meilleur marqueur du championnat, devant un autre centre français (tiens donc), Guitoune. On peut ajouter à son compteur 4 essais en 6 rencontres de Champions Cup. Mais Vakatawa n’est pas qu’un finisseur : son impact sur le jeu francilien est impressionnant, avec 2 franchissements et 53 mètres parcourus par match ! Le meilleur centre du Top 14 en ce moment.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

Vous devriez aussi aimer

Bayonne, Toulon : ils ont signé une entrée francassante… explications !

Les jeunes centres toulonnais se régalent aux côtés de Savea Après sa solide victoire ...

Finale Top 14 : la fougue toulousaine aura-t-elle raison de l’expérience clermontoise ?

Toulouse, bête noire des Clermontois lors des finales Cette finale inédite (puisqu’elle opposera pour ...