L’an dernier, il y avait match, cette année…

Il y a un an, ce duel Clermont-Stade Français aurait pu être très équilibré. Mais sur cette fin de saison, si les Clermontois semblent marcher sur l’eau, les Parisiens peinent à afficher un niveau de jeu constant.

Considérons que les mois de novembre/décembre/janvier sont à oublier côté ASM : le club s’était alors inclinés 3 fois consécutivement à domicile. En dehors de cette période, la saison clermontoise frôle la perfection : d’août à octobre, 5 victoires en 7 matchs, puis 9 victoires en 10 matchs de février à mai ! Surtout, sur ces périodes, c’est l’efficacité affichée par les Jaunards qui impressionne.

La stat : en 7 victoires à domicile, les Clermontois ont décroché 6 fois le bonus offensif.


Sans être du niveau de Toulon, Montpellier ou Toulouse (entre 33 et 34 points marqué par match à domicile), l’équipe auvergnate (28 points marqués) compte autant de bonus offensifs. Cela fonctionne grâce à une défense ultra-efficace face aux équipes a priori plus faibles : Agen, Brive, Oyonnax, Pau ou Grenoble sont restés bloqués à 1 essai marqué !

A contrario, le Stade Français vient de perdre 7 de ses 9 derniers matchs et surtout n’a pris qu’un seul point sur ses 6 derniers déplacements. La victoire bonifiée ne peut donc pas échapper à Clermont.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 – Toulon et Toulouse en tête

Vendredi dernier, le Stade Toulousain a ouvert en fanfare la 2ème journée de championnat ...

Brive – Racing 92 : Brive, les premiers signes d’une saison galère ?

Brive, les premiers signes d’une saison galère ? Battu à domicile par la Rochelle, ...

Top 14 : Brive-Bayonne : le même traumatisme statistique

C’est sans doute le pari sportif le plus difficile de cette 5ème journée de ...