La qualif’ passe par une victoire à Mathon

Si pour Oyonnax la messe semble dite, pour La Rochelle, tout est encore jouable. Grosse ambition donc pour les Rochelais sur ce match, mais l’USO a montré récemment qu’il ne lâcherait rien jusqu’à la fin du championnat.

A quelques semaines de la fin de la phase régulière, l’équation est simple pour les Rochelais : avec 5 points de retard sur Castres et Bordeaux, il faut gagner un match bonifié en plus que ces 2 clubs ! Le problème est que, à l’image de Castres, le calendrier est vraiment chargé : réception de Montpellier et du Racing, déplacement à Castres et Clermont, soit 4 membres du Top 6 à jouer ! La victoire à Charles Mathon est donc obligatoire.

Combat stratégique en touche

Ce match, a priori légèrement favorable au Stade Rochelais, sera l’occasion de voir à l’œuvre 2 des alignements les plus sollicités. La Rochelle est la 4ème équipe à avoir gagné le plus de touches sur ses propres lancés (222, soit un peu plus de 10 par match), juste derrière Oyonnax justement (235). Mais, les hommes de Patrice Collazo sont aussi eux qui en ont perdu le plus (47, 2 par match) juste derrière Brive (39 pour Oyonnax). Côté USO, les principaux pourvoyeurs sont les 2èmes lignes George Robson (47 prises) et Leon Power (45). Côté Jaunes et Noirs, la touche est la spécialité des 2èmes lignes Romain Sazy (42), Romana Graham (41) et du 3ème ligne Jason Eaton (40).

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Toulon – Stade Français : parier sur un sursaut du Stade-Français ?

Toulon-Stade Français sera une des rencontres à suivre de cette troisième journée pour plusieurs ...

Castres-UBB : la seconde rencontre à suivre de la 3ème journée

Castres-UBB est une aussi une des rencontres à suivre de la troisième journée. Les ...