La belle partition du jeune Antoine Dupont

Dans un match extrêmement ouvert (7 essais marqués), Castres s’est défait 35-26 d’Oyomen au jeu ambitieux mais parfois un peu brouillons. Le CO s’assure une trêve internationale confortable et remonte provisoirement à la 4ème place du classement. Retour en quelques chiffres sur cette victoire castraise et sur la superbe performance du jeune Antoine Dupont.

Après un premier match à Pierre Antoine très réussi (victoire à 3 essais contre Toulon), les Tarnais ont signé un nouveau festival offensif avec 35 points marqués, dont 4 essais. Ils ont su profité du plan de jeu extrêmement ouvert proposé par Oyonnax et cela se ressent dans les statistiques : les 2 équipes ont beaucoup joué à la main (90% des ballons) et ont aussi manqué beaucoup de plaquages (25 pour Castres et 21 pour Oyonnax). Les joueurs de Christophe Urios ont su profiter des nombreuses maladresses oyonnaxiennes (11 en-avants et quelques difficultés en mêlée). Dans ce match un peu fou, le jeune Antoine Dupont a clairement tiré son épingle du jeu.

Lancé à la dernière minute, en remplacement d’Urdapilleta, l’habituel demi-de-mêlée d’à peine 19 ans a été très entreprenant et a connu belle réussite : des 24 ballons qu’il a eu, il en a joué 21 à la main. Cela lui a permis de parcourir 97 mètres, dont une superbe percée à la 27e, de réaliser 2 offloads et même de marquer un essai. Une prestation complète à laquelle on peut ajouter 7 plaquages ! Ce jeune, passé par Marcoussis, est promis à un bel avenir.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Jonathan PELISSIE

Pélissié, mieux qu’un simple remplaçant de Tillous-Borde !

Les joueurs du FCG ont montré qu’ils avaient du caractère : après avoir subi ...

TOP 14 : une quatrième journée qui permettra d’en savoir un peu plus

3 journées seulement ont été disputées et pourtant tous les clubs ont déjà goûté ...

Arnaud Mela (Brive)

5ème du Top 14 avec 8 essais marqués, c’est possible !

Peut-on avoir la plus mauvaise attaque du Top 14 et être dans la qualifiés ...