Jones, Taylor, Muller : pas parmi les « stars », mais parmi les « boss »

Luke Jones : 10 prises de balle sur son dernier match

Arrivé en tant que joker médical en 2016, Luke Jones confirme chaque saison qu’il est une excellente recrue pour l’UBB. Certainement l’un des meilleurs sauteurs du Top 14, il est aussi un excellent défenseur : il cumule ainsi 9 plaquages en moyenne par match. Et sa dernière prestation, à Toulouse, a été exceptionnelle, notamment en touche : 10 prises de balle ! A seulement 26 ans, il peut (doit ?) s’inscrire dans la durée avec le club girondin.

Pau : Tom Taylor, buteur des plus fiables mais relanceur un peu timoré

Baladé entre l’ouverture et l’arrière en passant par le banc, Tom Taylor rend bien des services à la Section. Surtout à travers ses qualités de buteur : ses 10 transformations converties, à 91% de réussite et 19 pénalités, à 100% en font le réalisateur le plus fiable du championnat. Dans le jeu courant, le néo-zélandais peut certainement apporter davantage : il tourne actuellement à 32 mètres parcourus par match mais n’a franchi la ligne d’avantage qu’à une seule reprise.

Oyonnax : Axel Muller, l’attaquant retrouve sa confiance avec l’USO

Axel Muller était attendue du côté d’Oyonnax. Pour le moment, le jeune ailier argentin ne déçoit pas : incisif en attaque, il parcourt en moyenne 47 mètres par match et totalise 4 franchissements (en 5 rencontres). Cela fait de lui l’un des meilleurs attaquant de son équipe. Avec un peu plus de repères, il ne fait aucun doute qu’il marquera un peu plus (1 seul essai pour le moment, en Challenge Cup).

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

Vous devriez aussi aimer

Montpellier – Lyon : rester maître à domicile et accrocher le top 6

Déplacement du leader lyonnais en terre montpelliéraine ce samedi soir à 20h45 au GGL ...

Racing 92 – UBB : le retour des mondialistes a réveillé le Racing 92

Annoncé comme le choc de la 10ème journée de Top 14, le Racing reçoit ...