Top 14
Top 14

Grenoble : que la montagne est belle !

Après un début de saison tonitruant, les Genoblois venaient d’enchaîner 6 défaites consécutives dans le championnat, se privant ainsi d’un espoir de participer aux barrages.

Et pourtant, que la montagne est belle ! Comment pouvait-on s’imaginer que les hommes de Fabrice Landreau allaient tenir tête au leader du championnat, à cette équipe qui effraie toute l’Europe de l’ovalie, Toulon ?

Et c’est ainsi que Grenoble a atteint le sommet. Après une première mi-temps tout à l’avantage des hommes de Laporte, les Grenoblois, menés 21 – 6 sur leurs terres du Stade des Alpes, décident de montrer leur cœur et leur talent et reviennent pour une deuxième période beaucoup plus agressive défensivement… ce qui ne manquera pas d’amener çà et là quelques chamailleries de grands garçons batailleurs. Alors, petit à petit, les bleu et blanc remontent leur retard et on sent confusément que c’est possible, que, bien que haut, le sommet de la montagne n’en est pas moins accessible, là, tout près, à portée de main. Mais l’oxygène se raréfie, les corps bougent moins vite, la fatigue alourdit les membres et on craint de rater le sommet, de planter le piochet quelques centimètres trop tôt… le public, lui, y croit cependant, il hurle, vocifère, encourage, acclame et pousse, et hisse et élève les joueurs et le niveau de jeu !

Et plus le sommet est élevé, plus la victoire est belle : à l’ultime seconde, le jeune Pélissié, en partance pour Montpellier et pour son dernier match devant ce public Grenoblois, gravit la dernière marche, et marque l’essai de la victoire puisque transformé dans l’élan ! 25 – 24 !

Le leader est défait et il n’est plus leader !

Des hommes pleurent et se congratulent comme s’ils venaient de se qualifier pour une finale !

Et pourtant non, il n’y avait pas d’enjeu pour eux, sinon celui de la beauté du sport, du respect de l’adversaire et de la fierté du montagnard qui conquiert d’inaccessibles sommets !

 

Share with

Récents

Oscar Jegou est partout !
Mayol est tombé. La Rochelle a décroché son ticket pour les 1/2 finales du TOP 14, pour des retrouvailles , en forme de revanche, face au Stade Toulousain. 34-29, le…
Matchs de barrage Top 14 : il y aura t-il des surprises ?
Alors que tout le monde s’attend à une finale Toulouse – Stade Français et à deuxième sacre consécutif de champions de France pour les ogres toulousains, y aura t-il des…
FFR : Florian Grill estime que le sport est un peu comme un dernier hussard face aux maux de la société
Didier Codorniou, une vie de rugby
Didier Codorniou est à Paris pour présenter sa candidature à la présidence de la fédération française de rugby. Dans le cadre du rugby club, il y a des chefs d’entreprises,…
La cabanne est tombée sur Codorniou
C’est une histoire de rugby. Mardi soir, dans l’ambiance feutrée du rugby club, boulevard Hausmann à Paris, Didier Codorniou, le petit Prince du rugby français est venu parler de sa…

ON RECOMMANDE

Oscar Jegou est partout !
Mayol est tombé. La Rochelle a décroché son ticket pour les 1/2 finales du TOP 14, pour des retrouvailles ,…
Matchs de barrage Top 14 : il y aura t-il des surprises ?
Alors que tout le monde s’attend à une finale Toulouse – Stade Français et à deuxième sacre consécutif de champions…
Le prono de week-end : Spectacle garanti entre le Racing 92 et Section Paloise pour se qualifier en phases finales ?
À deux journées de la fin de la phase régulière du Top 14, rien n’est encore fait pour obtenir une…
Le Racing en danger
Et si le Racing manquait la qualification pour la première fois depuis son retour en Top 14, en 2009. L’idée…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !