Top 14
Top 14

Finale Top 14 : en attaque, avantage Clermont

Camille Lopez of Clermont during the European Champions Cup quarter final match between Clermont and Toulon at Stade Marcel Michelin on April 2, 2017 in Clermont-Ferrand, France. (Photo by Dave Winter/Icon Sport)

Cette finale inédite va mettre aux prises 2 styles d’attaques : l’une, clermontoise, plus intuitive, faite de déplacements, de passes rapides ; l’autre, toulonnaise, plus directe, plus physique et parfois plus pragmatique aussi.

En demi-finale, Clermont a prouvé que jeu offensif et réalisme étaient compatibles
Ce week-end encore, malgré une réduction à 14, l’équipe clermontoise a prouvé qu’elle avait bel et bien la plus belle attaque du championnat : 37 points marqués, on est dans lignée de ce qui a été réalisé tout le long de la saison. L’ASM a en effet tourné à 31 points par match et à surtout marqué un total de 91essais (loin devant le 2ème, Montpellier, à 73 essais). Mais face au Racing, les Auvergnats ont aussi montré qu’il était possible de combiner offensive et opportunisme, comme sur cet essai de Camille Lopez juste après le carton rouge. Face à la meilleure défense du Top 14, l’objectif est simple : maintenir ce jeu offensif, intuitif et un peu fou, tout en ajoutant cette pointe de réalisme froid aperçue samedi dernier.

Toulon : une attaque qui manque de constance
Comme un symbole, Toulon s’est imposé en demi-finale sans encaisser le moindre essai mais aussi sans en marquer. Tout le long de la saison, le RCT a eu du mal à déployer un jeu séduisant. Bien sûr, l’équipe a signé quelques cartons offensifs, comme face à Bayonne (82-14) ou Grenoble (42-12). Mais elle a aussi connu de gros trous d’airs : 6 petits points marqués à Clermont (défaite 30-6), 5 à Brive (15-5) ou 11 à Paris (17-11).
Elle affiche donc une moyenne de 26 points marqués par match. Si un jeu fermé peut faire l’affaire, cela fonctionne à condition d’avoir un excellent buteur pour compenser le manque d’essai. Problème : Halfpenny est absent…

Share with

Récents

Antoine Dupont à 7 pour la finale HSBC Seven à Madrid
Antoine Dupont fidèle à ses engagements fait bien partie de la délégation masculine de Rugby à 7 qui jouera la finale HSBC Seven du 31 mai au 2 juin à…
DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de Nouvelle-Zélande qui ne vole pas et reconnaissable à son long…
Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier 1996, sur la pelouse de l’ancien Arms Park de Cardiff…
Soutenez le livre des signatures de tous les joueurs de rugby
Se sentir soutenu… peu importe ce que l’on entreprend est une des valeurs essentielles du rugby aime à rappeler Xavier Brissart l’auteur de « l’Art de la guerre du Rugby ». Il…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours vrai, tant la dimension du combat est prépondérante sur le…

ON RECOMMANDE

Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours…
Le rugby français parvient à caser 55 dates de compétitions potentielles en..52 semaines !!!
Ce n’est pas nouveau, le calendrier du rugby professionnel est parfois étonnant, déroutant..Pour preuve, une année de coupe du monde…
Toulouse-Paris, tout les oppose !!!
Après l’intermède de la coupe d’Europe, revoilà le TOP 14 avec le choc des cultures entre le Stade Toulousain, 2ème…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !