Des scores de plus en plus serrés depuis le début de la saison

Depuis le début de la saison, l’écart de score entre les équipes du Top 14 est bien plus serré que l’année passée. Quand on analyse les différences de scores à partir des données fournies par la LNR, on constate depuis le début de la saison un écart moyen de seulement 9 points. Et la moitié des matchs depuis le début de saison se sont gagnés par 6 points d’écart ou moins.

De ce fait, l’écart de points entre le 1er (Toulouse ) et le 4ème (Clermont) n’est que de 4 points. Si on regarde un peu plus loin dans le classement de la LNR, l’écart est plus significatif avec le milieu de tableau. 9 points séparent le Racing 92 du leader Toulousain.

Dans ce contexte il nous semble donc que les rencontres les plus intéressantes sont celles opposant des clubs se situant dans le même niveau de points et qui auront à coeur de ne pas se laisser distancer dès l’automne. C’est le cas de la rencontre qui se jouera dimanche entre Lyon et l’UBB.

Selon les stats publiées sur son site, l’UBB s’était imposé l’année passée avec un écart de 5 points à Lyon. Si on reprend les moyennes des écarts enregistrés depuis le début de la saison, on devrait rester dans ce ratio d’écart. Pour que l’UBB arrive à l’emporter la discipline sera clé. Léo Berdeu, le demi-d’ouverture de Lyon, est présenté par l’UBB comme le meilleur réalisateur de son club depuis le début de la saison. Cela pourrait faire la différence cette saison.

Les autres rencontres opposeront Castres-Montpellier, Racing92-Pau, Bayonne-La Rochelle, Toulon-Brive, Stade Français-Perpignan, Toulouse-Clermont qui sera l’autre intéressante dans le haut de tableau.