Rugby d'avant, Top 14
Rugby d'avant, Top 14

Démêler les nouvelles règles

top14

On le sait tous, et c’est pour ça qu’on l’aime, le rugby est un sport complexe et parfois même abscons pour le non-initié. Alors à notre époque de professionnalisme et de médiatisation, le rugby tente de se moderniser, de se simplifier et de répondre aux attentes des sponsors, des télés, des téléspectateurs.

Le jeu doit aller vite, les temps morts doivent être réduits, le temps de jeu accru.

On a donc régulièrement, depuis plusieurs années, droit à de nouvelles règles imposées par les instances du rugby, l’IRB.  Cette année, les nouveautés concernent essentiellement trois domaines : l’en-avant, la mêlée et l’arbitrage vidéo.

Pour l’en-avant, il est question de trajectoire et de mains : il peut ne pas y avoir en-avant si les mains vont vers l’arrière quand bien même la trajectoire serait légèrement en avant. Selon Laurent Labit, cela laisserait une trop grande part à l’interprétation de l’arbitre, interprétation qui lui aura été très défavorable – toujours selon ses dires – lors des deux premières rencontres.

Pour la mêlée, il s’est agi de rendre l’impact moins important, et donc d’améliorer la sécurité des joueurs, tout en évitant la multiplication des mêlées écroulées qui ont pourri nombre de matches les saisons passées. Les commandements ont changé : « flexion, liez, jeu » ! On se lie davantage qu’on ne touche. Toujours ce souci de fluidité et de gain de temps de jeu effectif.

La part de l’arbitrage vidéo est maintenant plus importante puisque l’arbitre de champ peut y recourir à tout moment et peut également demander de revenir à plusieurs temps de jeu antérieurs.

Après deux journées, l’on peut dire que les joueurs sont en phase d’adaptation et que certains entraîneurs râlent quelque peu sur telle ou telle décision arbitrale, avec parfois une vidéo à l’appui de leur rhétorique. D’ici quelques journées, un bilan pourra être fait qui nous dira peut-être si réellement toutes ces règles sont démêlées par les joueurs, les arbitres et les coachs, et si cela profite au rugby.

En avant !

Share with

Récents

Antoine Dupont à 7 pour la finale HSBC Seven à Madrid
Antoine Dupont fidèle à ses engagements fait bien partie de la délégation masculine de Rugby à 7 qui jouera la finale HSBC Seven du 31 mai au 2 juin à…
DECATHLON s’engage dans le rugby avec la marque aux 3 Kiwis
Il n’est pas évident d’imaginer d’emblée que le logo de la marque Canterbury se sont trois Kiwis. Un oiseau de Nouvelle-Zélande qui ne vole pas et reconnaissable à son long…
Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier 1996, sur la pelouse de l’ancien Arms Park de Cardiff…
Soutenez le livre des signatures de tous les joueurs de rugby
Se sentir soutenu… peu importe ce que l’on entreprend est une des valeurs essentielles du rugby aime à rappeler Xavier Brissart l’auteur de « l’Art de la guerre du Rugby ». Il…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours vrai, tant la dimension du combat est prépondérante sur le…

ON RECOMMANDE

Coupe d’Europe, avantage France
La finale de la Coupe d’Europe est la date majeure du rugby professionnel. Depuis la première finale le 7 janvier…
Capital pour l’UBB
C’est bien connu. Dans le rugby, les avants gagnent les matchs, les 3/4 décident de l’écart. Et ce sera toujours…
Le rugby français parvient à caser 55 dates de compétitions potentielles en..52 semaines !!!
Ce n’est pas nouveau, le calendrier du rugby professionnel est parfois étonnant, déroutant..Pour preuve, une année de coupe du monde…
Toulouse-Paris, tout les oppose !!!
Après l’intermède de la coupe d’Europe, revoilà le TOP 14 avec le choc des cultures entre le Stade Toulousain, 2ème…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !