Top 14
Top 14

Clermont : une saison de transition avant la prise de pouvoir des jeunes. Analyse en 10 stats

Alexandre LAPANDRY of Clermont during the Top 14 match between Clermont and Agen at Stade Marcel Michelin on November 30, 2019 in Clermont-Ferrand, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport) - Alexandre LAPANDRY - Stade Marcel Michelin - Clermont Ferrand (France)

En cette saison de Coupe du Monde, Clermont avait plutôt misé sur ses joueurs étrangers expérimentés. Cela a plutôt bien réussi, le club étant classé 6ème avant la coupure. Mais cette stratégie n’a pas empêché l’émergence de jeunes talents (Fischer, les Lanen, Tiberghien…). La saison prochaine, ce sera à eux de prendre le pouvoir. Analyse en 10 statistiques.

2- C’est assez rare pour être souligné. Clermont s’est incliné 2 fois à domicile sur un exercice 2019-2020 pourtant tronqué : contre Pau, en début de saison, puis contre le leader bordelais peu avant la coupure.

4- Mais les Auvergnats ont su compenser ces 2 faux pas par un bon bilan à l’extérieur : 4 victoires pour 5 défaites et un total de 17 points pris. Ils restaient notamment sur une série de 2 succès consécutifs.

4- 3 joueurs se partagent la place de meilleur marqueur d’essais de l’équipe : Yato, Lee et Moala, avec 4 essais chacun. Betham et Ezeala suivent de près avec 3 essais.

6- Clermont ne réalisait pas sa meilleure saison. Mais comme souvent ces dernières années (sur l’ère Franck Azéma, Clermont n’a pas fini dans les 6 premiers qu’à une reprise), le club auvergnat était au bien parti pour participer aux phases finales. 6ème, il n’avait que 5 points de retard sur le 3ème.

9- Plusieurs jeunes joueurs ont éclos cette saison, notamment l’ailier Samuel Ezeala. Le phénomène annoncé avait participé à 9 matchs de Top 14 (3 essais marqués) avant de se blesser. L’Espagnol devrait pouvoir reprendre la saison prochaine. Il formera un duo d’ailiers formidable avec Penaud. Parmi les bonnes surprises, on pourra mettre en avant Alexandre Fischer (appelé en équipe de France), les frères Lanen, tous des avants ou Tiberghien, arrière et international U20.

Photo by Romain Biard/Icon Sport – Samuel EZEALA – Stade Marcel Michelin – Clermont Ferrand (France)

12- Clermont a pas mal dégrossi son effectif, avec pas moins de 26 départs dont 16 chez les pros. Des historiques partent : Zirakashvili, Ulugia, Cassang, Grosso, Toeava, Abendanon mais aussi l’international écossais Laidlaw et le jeune espoir Taofifenua. En contrepartie, 7 joueurs débarquent : Peni Ravai, Adrien Pélissié (Bordeaux), Cristian Ojovan (Aurillac), Etienne Fourcade (Grenoble), Bastien Pourailly (Pau), Kotaro Matsushima (Japon) et surtout Sébastien Bézy (Clermont).

24- Le manque relatif de performance des Jaunards peut s’expliquer, en partie, par une défense beaucoup trop friable. 24 points encaissés en moyenne, soit la 4ème plus mauvaise défense du Top 14.

25- A contrario, l’attaque tournait plutôt bien, avec 25 points inscrits par rencontre, soit la 4ème meilleure moyenne du championnat.

56- Si Clermont n’a pas beaucoup marqué d’essais (39), beaucoup de pénalités ont été converties : 56 au total, soit le pus fort total du Top 14.

111- Plusieurs buteurs se sont partagés la charge : McIntyre, Parra, Laidlaw et très rarement Lopez. L’Australien, profitant de l’absence de l’ouvreur souletin pendant la Coupe du Monde, a fini meilleur marqueur du club, avec 111 points marqués.  

Share with

Récents

Peut-on douter de la victoire de Toulouse contre Bordeaux ce soir en finale du Top14 ?
La finale qui opposera ce soir l’UBB à Toulouse est inédite. Pas tout à fait nous rappelle cependant Laurent Bellet puisque en 1991 le stade Béglais avec à sa tête…
Brennus, le bouclier du bonheur
C’est la plus belle journée de l’année pour tous les rugbymen français. Jour de finale, une parenthèse dans la vie des supporters, des joueurs. Le Brennus, ce bout de bois…
Kappa mise sur la force intérieure du rugby avec le Stade Français
Kappa®, la marque du logo Omini, a démarré le 7 juin une campagne digitale « Winning Starts Within », qui met en avant le Stade Français Paris. La campagne souligne…
On aimerait (on ne parie plus :-)) une finale Toulouse – UBB
Toulouse était imbattable hier surtout à 13 contre 15. Bien sûr il y a les régles mais le carton rouge d’Uini Atonio nous semble sévère. L’histoire retiendra que l’arbitrage vidéo…
On parie sur une finale : La Rochelle-UBB
Comme tout le monde on sait que Toulouse est son armada d’internationaux sont invicibles à domicile et que La Rochelle se prend souvent les pieds dans le tapis quand ils…

ON RECOMMANDE

Peut-on douter de la victoire de Toulouse contre Bordeaux ce soir en finale du Top14 ?
La finale qui opposera ce soir l’UBB à Toulouse est inédite. Pas tout à fait nous rappelle cependant Laurent Bellet…
Brennus, le bouclier du bonheur
C’est la plus belle journée de l’année pour tous les rugbymen français. Jour de finale, une parenthèse dans la vie…
On aimerait (on ne parie plus :-)) une finale Toulouse – UBB
Toulouse était imbattable hier surtout à 13 contre 15. Bien sûr il y a les régles mais le carton rouge…
On parie sur une finale : La Rochelle-UBB
Comme tout le monde on sait que Toulouse est son armada d’internationaux sont invicibles à domicile et que La Rochelle…
RECHERCHE
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !