L’ASM s’offre un trio offensif de rêve pour compenser les départs

Il faut parfois savoir trouver du positif dans le négatif : non-sélectionné pour la Coupe du Monde, après une saison compliquée, Camille Lopez va pouvoir prendre le temps de s’imposer dans son club et s’affirmer comme un joueur majeur du championnat. Pour l’ASM, privé de nombreux internationaux pendant la compétition internationale, cette non-sélection est une aubaine !

Le club jaunard a laissé partir beaucoup de joueurs, en particulier derrière : pas moins de 9 3/4 ont délaissé les volcans auvergnat, parmi lesquels Nalaga, Buttin, Delany et Malzieu. Devant, les historiques Julien Bonnaire et Julien Pierre ont filé respectivement à Lyon et Pau. Côté recrutement, le staff clermontois a fait dans l’efficacité : 2 Sud-Af’ démarquent des Bulls pour alourdir le pack, Camille Gérondeau vient renforcer une 3ème ligne déjà très solide ; derrière, le trio de recrues David Strettle (international anglais) – Hosea Gear (international néo-Z) – Scott Spedding (international français) a de la gueule et pourrait un triangle offensif explosif !

Comme souvent, Clermont sera placé cette année : on prend le pari qu’ils seront présents au minimum sur une finale (Top 14 ou Champions Cup), mais en gagneront-ils une ? Toujours la même problématique avec le club auvergnat…

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Top 14 : Bayonne-Brive : une victoire serait un grand pas vers le maintien

Bayonne va mieux. La probante victoire contre Toulouse à domicile a rassuré sur le ...

Bayonne – Grenoble : 2 matchs pour éviter la dernière place

Les 2 clubs, officiellement relégués, n’ont plus rien à jouer sur ces 2 derniers ...