C’est la reprise – partie 3 !

Damien Chouly (Clermont - Ospreys)

Castres-Pau
Pas vraiment à ranger dans la catégorie des favoris mais de retour au plus haut niveau, le CO doit maintenant faire face à la montée en puissance et à l’ambition naissance de nombreuses écuries : Brive, l’UBB bien sûr, Grenoble et cette année Pau. Après une saison d’adaptation, la Section s’est considérablement renforcé et peut clairement rivaliser avec le CO : de là à l’emporter à Pierre Antoine, pourquoi pas ?!
Le CO a tout de même de sacrés arguments avec un effectif plutôt stable, malgré la perte de 2/3 joueurs importants : la bonne saison précédente et l’effet Urios (extrêmement fédérateur pour ses joueurs) y sont pour beaucoup dans cette stabilité.

La Rochelle-Clermont
La Rochelle sait clairement comment passer un cap en Top 14 : il faut d’abord maintenir le niveau à domicile (10 victoires contre 2 défaites la saison dernière) tout en progressant à l’extérieur (0 victoire). En recevant Clermont, l’occasion est donc idéale de vérifier si la première des 2 conditions s’appliquera.
Côté ASM, l’effectif semble plus riche encore que les années précédentes : de quoi finir dans les qualifiés sans aucun doute. Il ne faut pas non plus oublier que l’équipe auvergnate a été la meilleure à l’extérieur la saison dernière ! Alors, peut-être un coup des Clermontois à Marcel Deflandre…

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi