Castres – Montpellier : Urdapilleta marche sur un MHR absent totalement pendant 40 minutes

Une 2ème mi-temps catastrophique des Héraultais et un Benjamin Urdapilleta monumental ont marqué cette rencontre de bas de tableau, qui il y a quelques saisons à peine, sentait bon les phases finales.

Côté Castres Olympique, c’était clairement le week-end de Benjamin Urdapilleta. Face aux Héraultais, l’ouvreur argentin a été monumental et est pour beaucoup dans la victoire de son équipe : 33 points, avec 2 essais, 4 transformations et 5 pénalités. Soit le meilleur total de points marqués par un joueur sur un match de Top 14. Une performance majuscule pour le demi-d’ouverture de 34 ans qui a récemment prolongé avec le CO.

Montpellier, une 2ème mi-temps fantomatique

Côté Montpellier, on a vu une bonne mi-temps et puis c’est tout. Alors qu’on les croyaient relancés après leurs victoire bonifiée contre le Stade Français, les hommes de Philippe Saint-André se sont encore effondrés et cette fois-ci ce ne sont pas les dernières minutes qui leurs ont fait défaut, mais bien toute la deuxième mi-temps.

En effet alors qu’ils menaient 17 à 16 à la mi- temps, dans ce qu’il semblait être un match équilibré, les Montpelliérains n’ont pas marqué un seul point sur les 40 dernières minutes, concédant un cinglant 32-0. 

Tags:

  • Nicolas Labrousse

    Nicolas, 24 ans, est étudiant en Master 1 à Amos Bordeaux. Joueur et passionné de rugby depuis toujours, Nicolas a travaillé dans le milieu de sport avec plusieurs associations. Il souhaite devenir agent de joueur de rugby et cherche à approfondir sa connaissance de l'écosystème du rugby français et international.

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 – Clermont : au revoir Cotter, bonjour Azéma, Guilfort, Davies et compagnie

Pour cette nouvelle saison, Franck Azéma récupère la casquette d’entraineur laissée vacante par Vern ...