Brive et Toulon, maitres du suspense

1
Contre Oyonnax, la Section Paloise a décroché son premier bonus offensif de la saison : le club béarnais compte désormais 21 points d’avance sur l’USO. Le maintien est quasiment acquis !

3
Le week-end a été marqué par 3 grosses performances à l’extérieur : Toulon s’impose au Racing, quelques jours à peine avant un quart de finale européen qui s’annonce explosif, Clermont dispose d’un UBB pourtant très en forme et Montpellier a écrasé Agen à Armandie.

5
En s’imposant à Agen, le MHR a signé un 5ème succès consécutif. Pour l’ASM, il s’agit tout simplement de la 5ème victoire d’affilée à l’extérieur ! Sans compétition européenne, les 2 clubs filent comme des flèches et en grande forme vers les phases finales du Top 14.
Au contraire, Toulouse avec sa victoire contre le Stade Français (36-3) met fin à une série de 5 mauvais matchs (3 défaites et 2 nuls).

19
Mené 19-0 à 44ème minute, les Clermontois ont marqué 24 points en 30 minutes pour finalement s’imposer.

24
Auteur de 2 essais, 4 transformations et 2 pénalités, soit 24 points au total, Jonathan Wisniewski a été l’homme clé de la victoire grenobloise contre La Rochelle. Il permet à son équipe de continuer à rêver d’une qualification.

80
Assez riche en essais (31, soit plus de 4 par match), la 19ème journée aura surtout été très riche en suspense puisque 2 matchs se sont joués à la 80ème minute : après avoir encaissé un essai à la 77ème, l’équipe B toulonnaise a planté une pénalité pour s’imposer d’un point à Colombes ; plus ou moins le même scénario à Brive où le CAB a marqué un essai transformé à la toute dernière seconde.

Tags:

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *