Du côté du CA Brive, on mise sur la stabilité

La saison dernière Brive s’est fait peur jusqu’à la dernière journée : un ultime succès bonifié a empêché le club de retrouver la Pro D2, 2 ans après l’avoir quittée. Dans un championnat de plus en plus serré et dense, l’objectif du CAB est désormais de pérenniser sa place au sein de l’élite du rugby français, avant peut-être de viser plus haut.

Le staff composé de Nicolas Godignon, Didier Casadei et Philippe Carbonneau est donc maintenu et devrait continuer à exercer pendant de longues saisons, sauf catastrophe. Côté joueurs, la stabilité est également de mise. Si pas mal de jeunes quittent la Corrèze, peu de joueurs clés ont pris la poudre d’escampette : les 2èmes lignes Caisso, Boukerou et Pinet partent jouer en Pro D2, tout comme les jeunes arrières Delage, Veyssière et Voretamaya et Thomas Sanchou a pris sa retraite. Les dirigeants ont fait signer 2 secondes lignes sud-af’, 2 excellents jeunes demis-de-mêlée (Bastien Duhalde en provenance de Bayonne et surtout Teddy Iribaren, meilleur joueur de Pro D2 en 2013-2014 et barré par la concurrence au MHR la saison dernière), et Matthieu Ugalde le jeune centre qui s’était imposé l’an dernier comme un cadre de l’Aviron.

Autour d’un Arnaud Méla toujours aussi vaillant, le pack du CAB aura une nouvelle fois fière allure. Renforcé par 2/3 joueurs d’avenir, la ligne de trois-quart n’est pas ridicule non plus, d’autant plus qu’elle compte aussi l’un des meilleurs buteurs du championnat, Gaëtan Germain.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Top 14 – Clermont-Stade Français : Gros choc à Marcel Michelin

Clermont-Stade Français c’est la grosse affiche de cette 18ème journée. Le second du classement ...