Blessures, titre difficile à digérer… Clermont galère

Trop de blessés

Depuis le lancement de la saison, Clermont n’a pas été épargné par les blessures. Et sur cette fin de saison, le centre d’entraînement de l’ASM ressemble presque à un hôpital tant la liste des joueurs blessés est longue : rien qu’à la charnière, Lopez, Laidlaw, Fernandez, Cassang sont blessés ; devant, Timani, Cancoriet, Uhila font partie de la liste et derrière c’est Penaud, Rougerie, Lamerat, Strettle, Fofana, Raka qui sont indisponibles. Cela explique évidemment les mauvais résultats récents.

Un titre difficile à digérer

Les titres de champion de France sont très difficiles à digérer : dans un championnat déjà très long, décrocher le Brennus revient à tronquer sa coupure estivale de plusieurs semaines par rapport à d’autres clubs (2/3 semaines de phases finales + 1 semaine de fête). Ainsi, ces dernières saisons, le Racing 92, Castres ou le Stade Français ont énormément souffert sur la saison suivant leur titre. Dans le cas de Clermont la saison dernière, il faut en plus ajouter à cette charge une finale de Champions Cup et de nombreux internationaux qui ont fait la préparation physique spéciale équipe de France. Dans ces conditions, impossible de préparer correctement la nouvelle saison et cela se ressent évidemment sur les résultats du club auvergnat.

  • Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Un Boxing Day réduit mais riche en enseignements

Le désormais traditionnel Bowing Day a été fortement perturbé par le Covid-19 : seules ...

Boxing day : que peuvent espérer les parisiens face au meilleur joueur du monde

Toulouse- Stade Français sera le match phare de cette première journée du Boxing Day ...

9ème journée Top 14 : sur qui parier avant de voir l’équipe de France ?

Ce week-end les clubs du TOP 14 vont enchaîner une neuvième journée avant que ...