Bernard Laporte, le bilan de ses 5 années au RCT

La période toulonnaise de Bernard Laporte s’achève donc sur une défaite en finale. Désormais, Bernie le Dingue consacrera 100% de son temps à sa campagne pour la présidence de la FFR. Son passage dans le club varois restera sans aucun doute gravé dans le marbre : la preuve en quelques chiffres clés.

1
– Arrivé pour la saison 2011-2012 à Toulon, Bernard Laporte aura remporté un titre de Champion de France, lors de la saison 2013-2014. 2ème titre en tant qu’entraineur après celui décroché avec le Stade Français en 1997-1998.

3
– La plus belle œuvre de Bernard restera son triplé historique en Coupe d’Europe : une performance inédite qu’il sera difficile de dépasser tant la compétition est ouverte.

5
– En 5 années au RCT, l’entraineur aura disputé une finale, de championnat ou de Coupe d’Europe, chaque saison ! Une constance dans l’excellence qui ne doit rien au hasard.

27
– Laporte a su faire d’une pléiade de stars une équipe cohérente et qui envoyait du jeu : sous sa direction, l’équipe marquait en moyenne 27 points par match, énorme !

80
– Dans un championnat de plus en plus compétitif, le Toulon version Laporte a gagné 80 de ses 130 matchs de phase régulière, soit 61% de victoires.

Tags:

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Clermont, entre forte attractivité et bonne formation

Clermont est le club qui place le plus de joueurs dans les 2 listes ...

24 points encaissés par match, c’est trop pour le Racing !

Nous le sentions, le Racing 92 a encore du boulot. Sans rien enlever à ...

Top 14 : zoom sur la 2ème journée – part. 2

Racing 92-Lyon Le champion Top 14 face au champion Pro D2 : le match ...