Belleau, Bonneval : l’avenir du RCT, c’est eux

Anthony Belleau, la patte Wilkinson ?

Encensé en fin de saison dernière, Anthony Belleau est en train de confirmer tous les espoirs placés en lui. Malgré la concurrence et les sélections en équipe de France, il a déjà disputé 10 matchs de Top 14 dont 8 comme titulaire. Toujours fiable face aux perches (86 points marqués à 84% de réussite), il garde toute sa fraicheur et son culot en attaque (il parcourt ainsi 35 mètres balle en main par rencontre). Un tempérament offensif qu’il ne fait aucunement défaut à sa lucidité et son efficacité : il est à 100% de passes réussies et à 80% au plaquage. Et si Wilkinson était en train de nous forger un 10 à son image ?

Hugo Bonneval a trouvé sa place

A date, le choix d’Hugo Bonneval de rejoindre le RC Toulon s’avère payant. Aligné 10 fois, dont 7 en Top 14, l’arrière a trouvé sa place au sein du riche effectif varois. Mieux, il apporte énormément : 3 essais marqués, 65 mètres parcourus par rencontre et déjà 8 franchissements au total. Si ses performances sont quelque peu éclipsées par les fulgurances de Chris Ashton, il n’en reste pas moins l’un des 3/4 toulonnais les plus performants.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

You May Also Like

Top 14 – Castres-Oyonnax : le champion reçoit le promu

Le champion en titre, Castres,  reçoit ce samedi le promu, Oyonnax. Lors de la ...

Bayonne - Pottoka

Top 14 – Bayonne-Lyon : l’attaque bayonnaise en berne

Cela fait maintenant 3 matchs que l’Aviron n’a pas marqué le moindre essai ! ...