Bayonne – Stade Français : les Parisiens doivent maintenir la dynamique

Entre un Bayonne quasiment condamné et un Stade Français quasiment sauvé, ce match pourrait ressembler à un chant du signe. Sauf que les Parisiens ont tout intérêt à maintenir une bonne dynamique pour se préparer au mieux à la demi-finale de Challenge Cup. Et les Bayonnais se doivent d’offrir du spectacle à leur spectateurs.

Stade Français : quelle force de caractère !

Décidément, ces Parisiens ont du caractère. Alors que le club est toujours dans l’inconnue, qu’ils sont nombreux à le quitter en fin de saison, ils viennent de signer 2 victoires de prestige : la première contre Toulon, en Top 14, la seconde, plus importante encore, en demi-finale de Challenge Cup chez les Ospreys. Réduits à 14 peu après la 50ème minute, les hommes de Quesada ont su forcer la différence dans les 5 minutes qui ont suivi puis tenir sur la fin de match. Un authentique exploit face à une équipe des Ospreys qui compte bon nombre d’internationaux gallois.

Stade Français : Plisson est de retour aux affaires

Entre Jules Plisson et Morné Steyn, le duel continue ! Quand l’un connait un coup de mou, l’autre prend le relai. Depuis quelques semaines, Jules Plisson retrouve justement toute sa confiance et a mené le Stade Français vers 2 belles victoires. Et au final, sur l’ensemble de la saison, ces statistiques sont déjà intéressantes : d’abord, il est 5ème meilleur réalisateur du championnat, avec 177 points, mais il a totalisé aussi 245 mètres parcourus et 8 offloads. Avec un Plisson en forme, le Stade Français peut finir en beauté et pouruoi pas viser le titre en Challenge Cup.

Bayonne : l’absence de bonus, pas si anecdotique que cela
Il reste à peine 4 journées à disputer et Bayonne n’a toujours pas décroché le moindre bonus. Evidemment les difficultés offensives de l’équipe expliquent cela mais difficile de trouver une raison à l’absence de bonus défensif. Cela pourrait paraitre anecdotique mais c’est en réalité extrêmement pénalisant. Grenoble, par exemple, en a pris 7 au total et devance les Basques au classement de… 7 points. En moyenne, les clubs du Top 14 en compte 6 à ce jour, soit plus d’une victoire bonifiée. Un handicap de plus pour l’Aviron.

  • Gillen Gamiochipi

    Gillen est data-journaliste et responsable éditorial de Branchez Rugby.

  • Show Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *

comment *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous pourriez aimer aussi

Top 14 – Paris Perpignan : terminer l’année en beauté pour Paris

Toutes compétitions confondues, l’USAP aligne 6 défaites consécutives. La dernière victoire remonte au 26 ...

TOP 14 : 5ème journée : Tous derrière et lui devant

5ème victoire d’affilée, avec un Frédéric Michalak très à l’aise à l’ouverture,  pour Toulon ...