Agen/Clermont : les week-end se suivent et se ressemblent chez les Jaunards

Malgré la trêve du championnat prévue ce week-end, le Top 14 continuait à vivre ce week-end avec les matchs en retard liés à la pendémie de coronavirus. Pour le compte de la 16ème journée, le SU Agen accueillait les clermontois dans un match déséquilibré sur le papier.

Les agenais, très mal embarqués au classements et quasiment déjà condamnés, recevaient l’AS Clermont pour tenter d’obtenir leur première victoire en 16 rencontres disputées.

Des agenais dans le coup après 40 minutes…

Les agenais sont les premiers à frapper dans cette rencontre après seulement 3 minutes de jeu. Après un beau mouvement collectif, l’ailier Loris Tolot échappe à la défense clermontoise, et file à l’essai.

Malgré la réaction des clermontois qui passe la ligne d’en but à 3 reprises, les agenais sont dans le coup à la mi temps puisqu’ils sont menés seulement d’un point (16/17).

Une deuxième mi-temps à sens unique

Au retour des vestiaires, c’est Betham qui frappe après seulement 6 minutes. C’est le début d’un long calvaire pour les locaux qui vont encaisser 5 essais supplémentaires en seconde mi-temps.

Au total c’est 52 points que les clermontois plantent aux agenais qui coulent définitivement face aux assauts jaunes et bleus.

Un Raka de gala pour effacer les espoirs agenais

Vivement critiqué ces dernières semaines pour son manque d’efficacité défensive, Alivereti Raka a une nouvelle fois fait parler ses qualités offensives ce week-end. Auteur de deux essais sur cette rencontre, l’international tricolore a malmené la défense clermontoise tout au long de la rencontre.

En 80 minutes jouées, Alivereti Raka a porté 16 fois le ballon. Une activité débordante traduit par 3 franchissements et 9 plaquages cassés. Une force offensive non négligeable pour les clermontois.

Mais défensivement, même si Clermont s’est imposé largement, on retrouve une fois les défauts du joueurs fidjiens : c’est seulement 2 plaquages effectués durant la rencontre pour 3 plaquages ratés…

Tags:

  • Jean est étudiant en Master 2 AMOS SPORT BUSINESS SCHOOL. Il est passionné de rugby et de corrida. Au cours de ses études, il a notamment développé un site d'information dans ce domaine, Mundillo Taurino. Il s'intéresse particulièrement à tous les aspects de développement de la dimension performance des sports.

Vous pourriez aimer aussi

Toulon – Stade Français : parier sur un sursaut du Stade-Français ?

Toulon-Stade Français sera une des rencontres à suivre de cette troisième journée pour plusieurs ...

Castres-UBB : la seconde rencontre à suivre de la 3ème journée

Castres-UBB est une aussi une des rencontres à suivre de la troisième journée. Les ...